Les dérives possibles des conventions obsèques


Pouvant représenter aujourd’hui une dépense de quelques milliers d’euros, les frais liés au décès d’un proche restent, pour un certain nombre de Français, un sujet de préoccupation pour lequel il convient de s’organiser, notamment par la souscription d’une convention obsèques.

Connaissant un regain d’intérêt certain, ces dernières années, ce type de contrats offre la possibilité, à son souscripteur, de préparer le déroulement des suites de son décès. Pouvant prendre la forme d’un contrat en prestations, celui-ci donne alors l’opportunité de mettre au point tous les détails de ses funérailles, tels que le choix du cercueil ou encore de la marbrerie. Cette solution est particulièrement recommandée aux personnes ayant une idée déjà très précise de leurs obsèques. Dans le cadre de ce type de contrats, le capital alors constitué doit normalement permettre, à l’entreprise de pompes funèbres désignée, de procéder à la réalisation de l’ensemble du projet, il peut toutefois arriver que la valeur des prestations ainsi fournies dépasse le montant prévu, le professionnel ayant alors, dans cette hypothèse, la possibilité de demander l’autorisation de prélever, jusqu’à un maximum de 3 050 €, directement sur le compte bancaire du souscripteur.

Pour les personnes ne souhaitant pas fixer, elles-mêmes, les modalités de leurs funérailles, ou ne disposant pas d’une idée précise à ce sujet, la souscription d’une convention obsèques en capital peut s’avérer être plus appropriée, celle-ci permettant de désigner la personne qui recevra le capital prévu afin de procéder au paiement de l’ensemble des dépenses engendrées par l’enterrement. Si cette solution peut être extrêmement utile, il convient de souligner que l’utilisation des fonds ainsi fournis ne fait l’objet d’aucune obligation, le bénéficiaire pouvant tout à fait décider de dépenser les sommes perçues pour un autre projet, c’est pourquoi il convient de choisir une personne digne de confiance, afin de s’assurer que ses dernières volontés seront réellement respectées.



15 dernières actualités :

- Bien préparer ses obsèques grâce aux contrats d’assurance
- Le Tribunal de Grande Instance de Paris autorise La Banque Postale à utiliser le terme obsèques dans la dénomination de certains de ses produits
- La progression continue des contrats d’assurance obsèques à fin juin 2011
- L’ACP souhaite mettre de l’ordre dans les assurances obsèques
- Le contrat SwissLife Obsèques évolue
- Les conventions obsèques tiennent-elles compte de la religion du souscripteur ?
- Pourquoi souscrire une convention obsèques ?
- Quelles garanties choisir dans le cadre d’une convention obsèques ?
- Comment se porte le marché de l’assurance obsèques ?
- L’assurance obsèques en quelques points
- Présentation de l’assurance obsèques
- Les conventions obsèques, des contrats faciles d’accès
- Les dérives possibles des conventions obsèques
- L’UFC-Que Choisir vigilante sur l’utilisation des conventions obsèques
- Le tiers payant aussi pour les obsèques
Archives
Retour à l'accueil de assurance obsèques
informations sur le capital décès
informations sur l'assurance
Nous contacter